Table des matières


Oloron-Sainte-Marie, Pyrénées-Atlantiques


Une ville double
Situation et site : p. 7
Structure urbaine : p. 7

Les origines : de l'établissement antique à la ville chrétienne
De rares traces d'occupation préhistorique : p. 8
Un établissement romain lié au franchissement des Pyrénées : p. 8
Iluro : une cité des IIIe-IVe siècles : p. 8
Les origines de la dualité historique : l'hypothèse de l'abbé Menjoulet : p. 9
La révision par l'archéologie : p. 9
Des uillae agricoles aux alentours : p. 11
Un sanctuaire paléochrétien : p. 13

Les villes médiévales
La continuité de l'occupation à Sainte-Marie : p. 14
La dialectique médiévale des XIe-XIIe siècles : p. 15
Sainte-Marie, cité de l'évêque : p. 15
Oloron, bourg ded "poblation" du vicomte : p. 16
Sainte-Marie, seigneurie des évêques (XIIIe-XVe siècles) : p. 19
Oloron, bourg privilégié des vicomtes : p. 21
Une sourde rivalité : p. 26
Faubourgs et hameaux : p. 26

Les villes modernes
Le temps des crises (XVIe-XVIIe siècles) : p. 31
Le beau XVIIIe siècle et ses contradictions : p. 34

De la Révolution à la réunion de Sainte-Marie à Oloron
Une Révolution modérée : les avatars des biens du clergé : p. 40
Oloron promue sous-préfecture, Sainte-Marie privée d'évêché : p. 41
Une Restauration bénéfique : p. 41
Le renouveau catholique : p. 42
L'inévitable réunion : p. 43
Conclusion : p. 45
Commentaire des illustrations : p. 47
Sources et bibliographie : p. 53
Cartes et plans : p. 57