TitreMonnaies et monétarisation dans les campagnes de la Gaule du Nord et de l’Est, de l’âge du Fer à l’Antiquité tardive
Auteur(s)Martin Stéphane (éd.)
Année de publication2016
CollectionScripta antiqua
Volume91
VilleBordeaux
Isbn9782356131737
ÉditeurAusonius Éditions
NotesProgramme européen “RurLand” dirigé par Michel Reddé
Actes du séminaire tenu le 11 septembre 2015 à l’Institut national d’histoire de l’art
Nb de pages220
Prix25 €
Poids0,400 kg
DisponibilitéEn stock
4ème de couvertureProgramme européen “RurLand” dirigé par Michel Reddé
Actes du séminaire tenu le 11 septembre 2015 à l’Institut national d’histoire de l’art

D’un côté, on trouverait les citadins, le monde marchand et l’économie monétaire ; de l’autre, des campagnards autarciques pratiquant le troc, n’utilisant la monnaie qu’en de rares occasions. Encore répandue, cette vision de l’économie antique est pourtant mise à mal depuis quelques décennies par les progrès de la recherche archéologique. En se fondant sur ces données récentes, dont certaines inédites, cet ouvrage cherche à comprendre comment la monnaie circulait dans le monde rural de la Gaule du Nord.
Le problème est abordé dans une série d’études de cas couvrant largement la moitié nord de la France, la Suisse, la Belgique, ainsi que le Luxembourg, l’Allemagne et les Pays-Bas. L’étude est menée sur la longue durée, depuis le iie s. a.C. jusqu’au ve s. p.C., afin d’évaluer au mieux les effets de la conquête romaine, puis du passage du Principat à l’Antiquité tardive.
Contributions en français et en anglais.

In discussions about the ancient economy, it is still customary to oppose city-dwellers, markets and the monetary economy on the one hand, to autarchic peasants practising barter and using money only on rare occasions on the other hand. However, in the last decades, this view has been increasingly challenged by new archaeological research. Building on recent and sometimes unpublished data, this book seeks to shed new light on coin circulation and money use in the countryside in Northern Gaul.
A series of case studies addresses the topic in various regions from France, Switzerland, Belgium, as well as Luxembourg, Germany and the Netherlands. Furthermore, the problem is tackled in the “longue durée”, from the 2nd c. BC to the 5th c. AD, in order to understand fully the effects, first of the Roman conquest on Iron Age Gaul, second of the transition from the Principate to Late Antiquity.
Papers are in French and English.