TitreLes monnaies de fouille du monde grec (VIe-Ier s. a.C.). Apports, approches et méthodes
Auteur(s)Duyrat Frédérique, Grandjean Catherine (dir.)
Année de publication2016
CollectionScripta antiqua
Volume93
VilleBordeaux
Isbn9782356131706
ÉditeurAusonius Éditions / Ecole Française d|Athènes
Notesavec le soutien financier du CETHIS EA 6298 et le laboratoire Orient et Méditerranée
Nb de pages359
Prix25 €
Poids700
DisponibilitéEn stock
4ème de couvertureCe livre donne un état des récentes découvertes de monnaies de fouille en Méditerranée orientale dont celles faites en Égypte lors des fouilles sous-marines dans le delta du Nil en Égypte ou en Grèce sur les sites royaux de Macédoine. Une grande partie de ce matériel est inédite. L’ambition des auteurs est d’abord méthodologique : les monnaies de fouille sont des monnaies principalement perdues, souvent de faible valeur ou hors d’usage (décri, monnaies modifiées, fausses monnaies). L’objectif classique de leur étude est de fournir des marqueurs chronologiques aux archéologues, d’enrichir les corpus monétaires ou d’étudier la circulation. En réalité, elles offrent bien d’autres possibilités à la recherche (étude des phases de circulation et de décri, des pratiques monétaires, histoire économique, histoire des pratiques sociales, etc.), qu’elles soient trouvées en groupe ou isolées, dès lors qu’elles sont remises en contexte archéologique, de concert avec les autres artefacts, notamment céramiques.

This book provides an overview of recent finds of coins in excavations in the eastern Mediterranean region, including those in the well-publicised underwater excavations off the Nile Delta in Egypt and from the royal sites of Macedonia in Greece. A large part of this material is as yet unpublished. The aim of the authors is first and foremost methodological: excavation coins are principally lost coins, often of low value or not acceptable (withdrawn from circulation, altered or forgeries). The traditional objctive of the study of such coins has been to provide chronological indicators to excavators, to enrich the classification of numismatic material, or to study circulation. In fact, they offer many other possibilities for research (the study of periods of circulation and demonetisation, of monetary habits, of economic and social history, etc.), whether they are found in groups or individually, when they can be located in an archaeological context, alongside other artefacts, particularly ceramics.