TitreL’écriture des traités de rhétorique des origines grecques à la Renaissance
Auteur(s)Conte Sophie, Dubel Sandrine (éd.)
Année de publication2016
CollectionScripta antiqua
Volume87
VilleBordeaux
Isbn978-2-35613-161-4
ÉditeurAusonius Éditions
Nb de pages227
Prix25 €
Poids0,500 Kg
DisponibilitéEn stock
4ème de couvertureLes traités de rhétorique appartiennent à la littérature technique, textes dont on interroge en général le seul contenu. Or, s’ils ont pour objet les ressources du langage, ils obéissent eux-mêmes à des stratégies singulières de composition et d'expression. Ce volume explore la question de l’écriture du traité ou du manuel de rhétorique dans l'Antiquité, dans toute sa diversité formelle, et interroge l’art que le rhéteur ou le critique met lui-même en œuvre pour rendre compte des textes qu’il commente ou des techniques qu'il enseigne. Dans une perspective diachronique – de la Rhétorique à Alexandre à Martianus Capella, avec une ouverture sur la poétique néo-latine – on s'y intéresse aux choix de genre, de la liste au dialogue, aux traits de style du théoricien, des figures étudiées aux figures employées pour les décrire, aux métaphores du commentaire, aux jeux de contamination du discours critique par la littérature citée, à la composition qui se révèle lorsque l'inventaire est considéré comme une œuvre.