TitreAdriAtlas et l’histoire de l’espace adriatique du VIe s. a.C. au VIIIe s. p.C.
Auteur(s)Marion Yolande, Tassaux Francis (éd.)
Année de publication2015
CollectionScripta antiqua
Volume79
VilleBordeaux
Isbn978-2-35613-145-4
ÉditeurAusonius Éditions
NotesOuvrage publié avec le concours de l’ANR (projet AdriAtlas)
Le colloque a été financé par l’ANR et l’École française de Rome
Nb de pages528
Prix25 €
Poids900
DisponibilitéEn stock
4ème de couvertureEntre Orient et Occident, l’Adriatique est généralement oubliée des grandes synthèses historiques, même les plus récentes. Dans l’Antiquité, c’est un pont plutôt qu’une frontière avec son histoire propre, faite d’intenses échanges entre ses deux rives. Ce livre est issu d’un colloque international, tenu à Rome les 4-6 novembre 2013, accompagnant la mise en ligne d’un Atlas informatisé de l’Adriatique antique (AdriAtlas). Il envisage successivement 4 thèmes, traités par 35 spécialistes : l’Adriatique dans l’histoire et l’historiographie contemporaine ; la mise en place de ses différents peuples ; la naissance, l’évolution et la typologie des habitats urbains et ruraux et, enfin, le marché adriatique – produits, flux, acteurs et structures – du VIe s. a.C. au VIIIe s. p.C.


Tra Oriente e Occidente, l’Adriatico è molto spesso dimenticato dalle grandi sintesi storiche generali, anche le più recenti. Nei tempi antichi, è un ponte piuttosto che un confine con la propria storia, fatta di intensi scambi tra le due sponde. Questo libro è il risultato di un Colloquio internazionale tenutosi a Roma i 4-6 novembre 2013, che accompagna la pubblicazione online di un atlante informatizzato dell’Adriatico antico (AdriAtlas). Sono sviluppati in successione 4 temi, trattati da 35 specialisti: l’Adriatico nella storia e nella storiografia contemporanea; l’occupazione del territorio da parte dei diversi popoli; la nascita, l’evoluzione e la tipologia degli insediamenti urbani e rurali, e, infine, il commercio adriatico – i prodotti, i flussi, gli attori e le strutture – dal VI secolo a.C. all’VIII secolo d.C.).